Un must dans votre été : le fameux feu de camp

Auteur: Jaime Damak de Je suis une maman

La première fois que j’ai vécu l’expérience « feu de camp », j’étais dans un camp de vacances avec ma famille et des amis. J’ai trippé. L’ambiance chaleureuse, se coucher tard et les guimauves cuites sur le feu (bien sûr) m’avaient conquises. Au fil des ans, à quelques reprises, j’ai pu revivre d’autres moments autour du feu et chaque fois, ce fut magique.

C’était donc hyper – méga - très important de faire vivre ça à mes enfants.

jamie-blog-1

C’est une activité si simple, pourtant elle rejaillit de bienfaits.

Voici six raisons d’en faire au moins un cet été

  • Le temps de qualité avec vos proches : C’est une façon de passer d’agréables moments avec votre famille et les gens que vous aimez.
  • De la clarté à la noirceur : Je suis toujours émerveillée de voir ce changement de cap quand la nuit tombe. Une minute il fait clair ; l’autre la noirceur arrive. Les enfants aiment également être témoins de ce changement.
  • Place aux confidences, aux rires et au plaisir : Souvent autour du feu, on va se raconter toutes sortes d’anecdotes. L’instant d’une soirée, le temps semble ralentir et l’ambiance est propice aux échanges et discussions sur tout et sur rien : de sujets plus sérieux, aux histoires, en passant par des éclats de rire ici et là.
  • Les guimauves : Qui dit feu, dit guimauves, n’est-ce pas ? C’est quasiment un rituel sacré lorsqu’on fait un feu de camp et c’est une activité qui peut garder les enfants bien occupés. Du moment où l’on cherche le meilleur bâton pour faire cuire sa guimauve jusqu’à la cuisson et dégustation. Truc de parent : laissez vos enfants (s’ils sont en âge pour le faire) cuire vos guimauves. Vous pourrez alors rester confortablement assis et vous faire servir par vos jeunes.
  • Les souvenirs : On risque fort probablement d’entendre un bruit dans le bois, ou même d’avoir de la visite de ratons-laveurs ou autre animal ou encore de vivre une péripétie quelconque autour du feu. Le lendemain, une semaine, un mois plus tard… vous en reparlerez assurément avec le sourire au visage. Un beau souvenir !
  • Défions les statistiques : Selon un sondage effectué par Val Nature, 56 % des canadiens trouvent qu’ils ne passent pas assez de temps dehors. Raison de plus pour passer la soirée autour d’un feu.
jamie-blog-2

Cet été, faites un feu de camp ! C’est le défi que je vous lance!

Jamie-hs.png
Jaime Damak de Je suis une maman

Blogueuse et chroniqueuse famille depuis 2010, Jaime Damak est la fondatrice du site Je suis une maman, où elle y partage ses trucs, conseils et états d'âme depuis près de 6 ans. Les sujets traités sont divers : voyage, activités en famille, témoignages, cuisine, mode, éducation, etc. Elle a également créé une communauté très active sur Facebook avec plus de 40 000 abonnés. Jaime collabore toutes les semaines à Rythme FM et tous les mois à Breakfast Television ainsi qu’au site de Véronique Cloutier et Sunwing.

Vous aimerez peut-être aussi
5 façons simples pour les enfants d'explorer la nature
Ben Klasky, expert dans la création d'expériences significatives dans la nature pour les enfants, partage pourquoi il est important pour les enfants d'aller à l'extérieur ainsi que cinq manières simples pour le faire.
5 étapes simples pour vivre une vie plus équilibrée entre les écrans et la nature
Les enfants d’aujourd’hui passent trois fois plus de temps sur des appareils électroniques que dans la nature. Cet été, aidez votre famille à redécouvrir la nature.
Comment reconnecter les enfants avec la nature
Joanna du blog Lazy Moms nous explique comment reconnecter les enfants avec la nature à travers trois activités simples et amusantes qui peuvent être faites chez vous et même la semaine!